Séminaires 2016

Séminaire : samedi 16 et dimanche 17 Janvier  : Le Cantique des Cantiques, Shir Ha Shirim

10 h-12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire : 120, 00 €

Georges LAHY 

Le Cantique des cantiques, texte liturgique du judaïsme, est composé dans la première moitié du IVe siècle avant le Christ, après l’exil, à partir de poèmes d’amour plus anciens.

Ces deux journées seront consacrées à l’exploration des mystères du célèbre Cantique des cantiques, à partir de son original hébreu. Les nuances et les allusions de ce livre offrent de multiples lectures. Nous l’aborderons avec un oeil mystique tourné vers la contemplation, éclairé par la connaissance kabbalistique.

A partir du texte hébreu, une nouvelle lecture ésotérique sera proposée et développée. Méditer ce livre est une source d’inspiration et de nourriture pour l’esprit. Nous découvrirons qu’il ne s’agit pas seulement d’une simple histoire d’amour, mais aussi d’un chant de l’âme en quête d’Union spirituelle.

 

 

Dimanche 21 Février de 14 heures à 18  heures : PORTES OUVERTES SUR L’ASSOCIATION LES VOIES DE LA CONNAISSANCE

L’Association les Voies de la Connaissance vient de fêter en 2015 son 25ème anniversaire.

Vous être nombreux et nombreuses à avoir fait un bout de chemin avec elle durant ces 25 ans.

Elle est aujourd’hui identifiée à travers les différents enseignants de qualité qui y interviennent.

Mais qui sommes nous, quels sont nos objectifs et enjeux ?

Son objet premier était de développer et promouvoir la Connaissance avec ses trois points de vue : Le Corps, l’Âme et l’Esprit. Elle s’intéressait également au futur de l’humanité ; il y était également question d’entraide et de solidarité.

Actuellement, la question de l’écologie prend également une place importante dans son activité.

Aujourd’hui, à travers ses séminaires et conférences, l’Association « Les Voies de la Connaissance » continue de rassembler des personnalités, qui dans leurs domaines de compétences et de recherches respectives sont des pionniers ayant dépassés les clivages et en capacité de parler le même langage, celui de l’Amour pour œuvrer ensemble.

Alors que l’humanité est certainement à un tournant de son évolution, il nous est apparu important de pouvoir vous présenter nos actions, de pouvoir échanger avec vous en toute simplicité sur le futur de l’humanité notamment à travers la spiritualité et l’écologie sacrée.

Nicole, Françoise, Loïc et Gilbert vous invitent à une rencontre Portes ouvertes :

Dimanche 21 février 2016 à Villeneuve – Camargue
De 14 heures à 18 heures.
A cette occasion, il vous sera présenté le Livre de Nicole Michel, « l’Arlésienne ou Le chemin de la liberté », qui s’inscrit complètement dans cette approche.
Inscriptions auprès de Myriam-Françoise au 06 80 96 57 86 Ou 09 77 97 14 93 ou Les voies delaconnaissance.arles@orange.fr

 

 

 

Séminaire : samedi 23 et dimanche 24 avril : La Sagesse de la contemplation avec le livre de Salomon

 14h-18h  : samedi

10h – 12 h / 14 h – 17 h 30 :   dimanche

Prix du séminaire   : 140, 00 €

Jean Yves LELOUP

Les trois sagesses de Salomon

La tradition attribue à Salomon considéré comme archétype du Sage,
trois livres bibliques : Le qohelet, le livre de la Sagesse et le Cantique des cantiques.

Au cours de ce week-end nous étudierons afin de le vivre
– La Sagesse de la contemplation avec le livre de Salomon

« La Sagesse qui guérit est Lumière
Cette Lumière est lucidité et discernement,
c’est ce que « le Qohelet », livre attribué à Salomon nous transmet.
La Lumière est Vie, Justice et Miséricorde
c’est ce que le « livre de la Sagesse » attribué à Salomon nous transmet.
La Lumière est Amour, elle nous inspire et nous relie, c’est ce que « le Cantique des cantiques » attribué à Salomon nous transmet. « 

Lucidité, contemplation et amour sont indissociables, ce sont les trois rayons d’un même soleil, d’une unique Sagesse, celle du « coeur intelligent » ou de « l’intelligence du coeur » que demandait Salomon à YHWH/Dieu, l’Être qui est et qui fait être tout ce qui est.

 

 

Séminaire : samedi 25 et dimanche 26 juin   : Le Livre d’Ezéchiel et l’Oeuvre du Char

10 h-12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire : 120, 00 €

Georges LAHY 

La mystique de la Bible repose sur deux supports : L’Oeuvre de la Création (Maâssé Beréshith), fondée sur le Livre de la Genèse et L’Oeuvre du Char (Maâssé Merkavah), fondée sur le Livre du Prophète Ezéckiel.

D’un point de vue plus ésotérique, le Livre d’Ézéckiel, décrit la sortie d’une errance intérieure, par une transcendance poussant à descendre en soi, afin de laisser s’épanouir la Lumière.

Bien que complexe et volumineux, ce livre contient des indications contemplatives essentielles. C’est la raison pour laquelle, il se place au centre des pratiques mystiques du second Temple de Jérusalem, celle des Yordéi Merkavah (Char des descendeurs), et de la Mystique des Palais.

Durant ces deux jours, seront lus, à partir du texte hébreu, et commentés les passages les plus importants du Livre.

Quelques pratiques seront évoquées, accompagnées d’une méditation des Palais.

 

Séminaire : samedi 9  et dimanche 10  juillet   : Spagyrie & médecines alchimiques

10 h-12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire : 120,00 €

Matthieu LEON

Matthieu Léon, alchimiste et distillateur d’eaux-de-vie, propose une formation pratique pour assimiler la philosophie et la pratique alchimique.

Pendant 2 jours, on abordera ensemble les grands principes alchimiques de la création du monde, principes qui guideront l’alchimiste dans sa quête de la médecine alchimique, la pierre philosophale.

Les forces créatrices de l’univers que la tradition hermétique nomme « Feux secrets » sont les outils qui permettent la réalisation de la « pierre philosophale ». Cette « pierre » n’est autre que cette énergie primordiale condensée, fixée. C’est la médecine alchimique, qui est plus ou moins universelle ou plus ou moins spécifiée selon l’usage que l’on souhaite en faire.

Il existe de nombreuses façons de réaliser cette pierre, qui ont toutes une utilité dans le processus de guérison du corps et de l’âme. J’ose prétendre que nous en réaliseront plusieurs ensemble :

Ces deux jours s’articuleront autour de la fabrication d’un élixir spagyrique, qui est un travail préparatoire majeur pour assimiler les principes alchimiques, mais de nombreuses voies purement alchimiques seront également réalisées et expérimentées.

Des moyens et une méthodologie pour tester les réalisations seront étudiés en détail, ce qui est un aspect peu développé en alchimie. Notre élixir spagyrique sera d’ailleurs goûté et discuté par les participants en fin de stage.

De nombreux petits « tours de main » en matière de distillation ou autres seront présentés de manière à ce que les participants puissent facilement reprendre les travaux proposés chez eux, sans matériel onéreux ni encombrement. Beaucoup de médecines douces étant directement inspirées de l’alchimie, nous distillerons des plantes et détaillerons les principes de l’homéopathie et des élixirs floraux du Dr. Bach, entre autres dans leur rapport avec l’alchimie.

Les voies sèches et brèves seront particulièrement mises en lumière sous le ciel de Camargue en ce mois de juillet 2016  avec une attention particulière pour celle que décrit le prophète Ézéchiel en détail dans la Bible.

 

Séminaire : samedi 3 et dimanche 4 Septembre : Esh Metsaref  : Le Feu de l’Alchimiste

10 h-12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire : 120, 00 €

Georges LAHY 

L’Esh Metsaref est un ouvrage kabbalistique d’inspiration alchimique dont on trouve des traces dans le Zohar et la littérature médiévale de la Kabbale.

Le nom « metsaref » apparaît dans la Bible pour désigner un alchimiste.

Il rappelle le tsérouf que pratique le tsoref, l’orfèvre, des sons, il cache la tsiporah, le chant de l’oiseau des champs.

Les liens entre la Kabbale et l’Alchimie, que propose ce traité, offrent une opportunité d’explorer la littérature biblique et kabbalistique que réunissent ces deux mondes.

On y rencontre une association entre les métaux et les sefiroth, ainsi que l’usage de carrés magiques.

Par le son et le souffle, le kabbaliste transpose l’oeuvre de l’alchimiste.

Les deux cheminent ensemble dans les mystères de la Lumière.

 

Conférence – Agora – Séminaire : Samedi 1er et Dimanche 2 Octobre : Autour de l’eau

* Conférence et Agora : Samedi 1er Octobre

10 h  -12 h / 14 h-17  h

Gilbert BELLES

Le matin de 10 h  à 12 heures :

* Compte rendu d’activité de l’Agora du 28 novembre 2015

* Cycle de l’eau : ressources en eau, distribution de l’eau, usage, traitement et récupération de l’eau de pluie,  risques hydrauliques dont les inondations et les crues.

* Méthodes de créativité.

* Propagations sous forme d’ondes dans le milieu aquatique et interactions d’autres phénomènes vibratoires : son, chaleur, gravité…….

L’après midi de 14 h à 17 heures : Ateliers

* L’Agora et la créativité en matière de risques liés à l’eau.

* Impacts sur la santé et sur les activités de l’homme.

* Prévention et protection du patrimoine aquatique, hydraulique en lien avec le patrimoine naturel et agricole. 

Entrée  libre.

* Séminaire :  Dimanche 2 octobre :  Ecologie sacrée et alchimie pratique

10 h  -12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire :  72, 00 €

Matthieu LEON

La base du travail proposé  est de définir ce que l’on appelle couramment écologie et qui est relié à la conception dominatrice de l’homme sur la nature pour retrouver une autre conception de l’homme qui s’intègre dans la nature.

D’après les textes classiques, le travail de l’alchimiste est d’observer et d’imiter la nature pour reproduire le phénomène perpétuel de création (ce que l’on appelle la régénération).

Le travail se fait le plus souvent sur les règnes végétal et minéral, mais la clé de tout œuvre se trouve à un moment ou un autre dans l’ « universel », c’est à dire en utilisant les éléments astraux (eau de pluie, rosée, foudre…).

Je vous  propose un certain nombre de travaux liés à la santé des hommes ou à l’agriculture qui viennent de « La Nature Dévoilée », texte pédagogique rosicrucien allemand du XVIII° s. dont le travail sur le ghur et l’archéus de Paracelse qui est fait à partir d’eau de pluie.

Nous essaierons de trouver des solutions au problème de la pollution atmosphérique.

Le programme sur une journée présentera la philosophie et les pratiques en question, illustrés par des exercices de distillation d’eau de pluie, de dissolution d’argile et de sel, sublimation &c… présentés de manière assez simple pour que chacun puisse réaliser les médecines pour la restauration de l’homme ou des végétaux et pour que l’alchimiste puisse retrouver sa place au sein de la nature, sans domination, sans peur de la nature…

 

Séminaire : samedi 10 et dimanche 11 Décembre  : La Voie Royale

9 h 30 -12 h / 14 h-18 h

Prix du séminaire :  220,00 €

Patrick BURENSTEINAS

La Voie Royale est l’une des 3 voies initiatiques de l’Alchimie. Contrairement à la Voie Sèche et à la Voie Humide, qui utilisent un tremplin de matière pour réaliser la Pierre Philosophale et atteindre l’Illumination, la Voie Royale est une voie «sans matière» qui s’accomplit en pratiquant des exercices notamment sur le souffle, la visualisation et la projection de la pensée etc… afin de réaliser la Pierre Philosophale à l’intérieur du corps. Ce séminaire vous propose de vous initier à la philosophie et à la pratique de ces exercices.

Citations

« Celui qui regarde la vie comme autre chose qu'une illusion qui se détruit elle-même est encore prisonnier
de la vie »
(Novalis).


"Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir" (Lao-Tseu).

Initiation au Taichichuan

et dimanche 18 Juin 2017

Paul RAAB